Le temps subitement très ensoleillé en journée en mai était bien tentant pour hâter la plantation des tomates au jardin. Hélas le retour d’un temps humide et froid la nuit favorise les maladies des tomates. Les feuilles de certains plants présentent des taches noirs et jaunes.

Feuilles de tomates malades
Taches noires sur feuilles de tomates

Les plants achetés en jardinerie plus robustes lors de la plantation peuvent aussi être touchés:

Pieds de tomates malade

Les traitements préconisés sont surtout préventifs comme pulvériser à la bouillie bordelaise. Le traitement à la bouillie bordelaise est possible tous les 15 jours à partir du repiquage. Il combat la bactériose de la tomate et le mildiou et est utilisable en culture bio.
J’ai commencé à traiter hier en pulvérisant partout une décoction d’ail qui a des propriétés antibactériennes, antifongiques.
La décoction: 5 gousses d’ail coupées grossièrement dans un litre d’eau bouillante. Filtré puis dilué dans 4 litres d’eau (mon pulvérisateur ayant une capacité de 5 litres).

Bouillie bordelaise

Il est également conseillé de couper les feuilles malades. Cela semble guidé par le bon sens. En espérant toutefois que cela ne crée pas une plaie dans le plant qui sera une porte d’entrée à la maladie.

Reste la solution d’étaler la plantation de ses semis dans le temps et l’espace (ne pas tout planter au même endroit dans le jardin). J’ai encore des plants de tomates sous mini serre prêts à remplacer les plants qui n’auront pas repris. Et de la place dans le jardin.

Autre inconvénient de ne pas avoir acclimater les plants au soleil progressivement: les feuilles jaunies brulées par le soleil.

Feuilles de tomates jaunies par le soleil

Elles vont se dessécher et tomber toutes seules. Je n’y touche pas.

Pour renforcer les tomates: tournée générale de fumier:

Fumier aux pieds des tomates

Plus tard dans la saison, vos tomates sont formées, vous attendez avec impatience qu’elles murissent. Mais certaines semblent malades et portent une tâche noire à l’opposé du pédoncule ou au cul de la tomate si vous préférez. Les feuilles ne semblent pas atteintes.

Tomate malade- Tâche noire, que faire?

Il ne s’agit pas d’une maladie de la tomates mais d’une manifestation de carence en calcium ou d’un apport irrégulier en eau (cas saison 2014 qui alterne des périodes chaudes et sèches et des averses torrentielles) dite nécrose apicale ou cul noir. Dans le cas de taches réparties sur les tomates (autre qu’une tache unique à l’opposé du pédoncule), il s’agit plus vraisemblablement de la maladie du mildiou, voir plus bas.

Que faire quand les tomates présentent des tâches noires?

  • les cueillir pour les jeter. Inutile d’attendre qu’elles murissent en espérant en faire de la sauce tomate. Mures, ces tomates seront farineuses et blettes.
  • des arrosages réguliers.
  •   Repérer au plus tôt ces tomates qui épuisent inutilement les pieds de tomates. Leur peau présente des irrégularités. La peau des tomates n’est plus lisse mais est irrégulière comme vérolée, si vous la retournez, vous avec toutes les « chances » de voir une tâche noire.
Tomates malades
  •  Apporter des nutriments aux tomates, qu’il s’agisse de poudre de calcium (poudre d’os ou de corne, c’est bio) ou du purin d’orties.
Fabriquer du purin d’orties

Autre maladie: Les feuilles des pieds de tomates présentent des taches de couleur jaune marron. La maladie se propage de bas en haut.

Tomates malades – alternariose

Il s’agit d’une maladie causée par un champignon fréquente en période humide. Il convient d’enlever toutes les parties malades et pulvériser un fongicide ( décoction d’ail, bouillie bordelaise…). Ne pas composter les parties malades. Protéger les tomates de l’humidité. Dans la mesure du possible.

Pour éviter la propagation des maladies d’un pieds de tomates à l’autre et en particulier le mildiou qui apparaît en cas d’humidité et température pas assez élevée, prévoir une distance suffisante entre les pieds de tomates et en désherber régulièrement.  Les pieds de tomates ne doivent pas se toucher.
Quelle distance prévoir entre 2 pieds de tomates? Si vous laissez les pieds de tomates sur une seule tige, 50-60 cm sont suffisants. Si vous les laissez buissonnants 80-100 cm. Entre 2 rangs de tomates prévoir 80cm pour circuler.

La maladie la plus courante des pieds de tomates: le mildiou. Le mildiou est aussi causé par un champignon qui aime les périodes humides. Les premiers signes de la maladie sont des tâches brunes sur les feuilles qui peuvent se propager très rapidement aux tiges et tomates. Les tiges se couvrent de taches marron et deviennent cassantes. Les tomates ont des taches noires et pourrissent. Les seuls traitements du mildiou sont essentiellement préventifs. Quand la mildiou apparaît, il faut enlever les feuilles atteintes pour tenter d’enrayer la maladie.

Autre problème: les tomates ne murissent pas.

tomates vertes qui ne murissent pas

Hélas le jardin est soumis aux caprices de la météo, la tomate aime le soleil et n’aime pas les nuits fraiches. Il faut attendre.  Dans le même thème voir: faut il tailler les tomates?