DIY décaper du rotin

Aujourd’hui sur le blog je vous montre comment j’ai décapé cette étagère rotin chinée chez Emmaüs. Elle était totalement engluée dans une horrible couche de peinture grise et il fallait beaucoup d’imagination pour réaliser qu’il y avait du rotin dessous.

décaper du rotin

décaper du rotin

Quand on chine, on ne trouve pas toujours les objets dans un état digne des magazines déco ou mode. Soit que les objets chinés aient besoin d’un nettoyage, d’une réparation ou d’une transformation. Car l’esprit récup ou seconde main c’est aussi accepter que les objets aient un vécu. Il peut s’agit d’une fermeture éclair ou d’un bouton à remplacer, d’un ourlet à refaire pour les vêtements chinés ou les fripes. Ou pour les objets, décaper, revernir, … Et si on ne veut pas faire tout ça, soit on rentre bredouille soit on met le prix en chinant côté pro.

Quand j’ai vu cette étagère miroir en rotin, je n’ai pas hésité longtemps car j’en avais déjà chiné une et elle est parfaite pour exposer de petits objets:

miroir rotin vintage

miroir rotin vintage

Et puis j’ai déjà une grosse expérience de décapage avec la rénovation de mon buffet Mado . J’ai utilisé la même recette que celle figurant dans l’article consacré au Mado: 2/3 de colle à papier peint et 1/3 de soude. Bien essuyer- gratter, rincer et sécher entre chaque couche. Le rotin supporte très bien le nettoyage à l’eau mais le contreplaqué risquerait de gondoler s’il était humide trop longtemps.

décaper du rotin

décaper du rotin

Quand j’ai commencé à décaper, je me doutais qu’il y avait plusieurs couches de peintures. Le temps d’action du décapant chimique varie en fonction du type de peinture, certaines ramollissent vite, d’autres sont plus résistantes.

décaper du rotin

décaper du rotin

Parfois l’objet a été peint pour s’harmoniser à une décoration. Ou pour cacher un dommage. L’étagère comportait une légère trace de brulure sur la tablette qui s’est bien atténuée avec un léger ponçage.

décaper du rotin

décaper du rotin

Après avoir décapé un objet chiné, on peut donc parfois être obligé de repeindre l’objet car la base n’est pas assez jolie. Dans le cas de cette étagère, les 6 couches de peintures ont laissé quelques traces et insister avec le décapant aurait pu l’abimer. Mais je suis plutôt contente du résultat. J’ai appliqué un vernis de finition pour lui rendre du brillant.

J’ai déjà un autre miroir rotin en cours de rénovation, il était peint en jaune fluo 😵. Sous le jaune, du bleu puis du blanc! décaper du rotin

La base devait être teinté chêne foncée et non pas vernie comme souvent. Le décapant a dissous une partie de la teinte mais le base est une peu grisée par ce traitement. Poncer du rotin ou le bambou n’est pas forcément une bonne idée car cela a tendance à décoller les fines fibres dont il est constituer. Je vais probablement devoir dissoudre les dernières traces de peintures et teinté à nouveau en chêne foncé. Le miroir retrouvera alors son aspect d’origine. Ici les brocantes sont actuellement terminées, j’ai plus de temps pour réparer ou transformer ce que j’ai chiné. J’espère vous montrer le résultat bientôt dans un nouvel article qui sera annoncé sur Facebook.

Comments are closed.

Close