Catégories

Comment s’occuper d’une orchidée bleue?

Comment s’occuper d’une orchidée bleue?

Pour obtenir une orchidée bleue, les horticulteurs utilisent des phalaenopsis blancs auxquels ils injectent du bleu de méthylène à travers la hampe. Dès lors, les fleurs vont retrouver leur couleur blanche au fil du temps. Si vous avez une orchidée bleue, découvrez comment en prendre soin.

L’exposition à la lumière de l’orchidée bleue

L’entretien de votre orchidée bleue commence déjà par son exposition à la lumière. Ici, il faut vous rappeler que cette variété n’est rien d’autre que le phalaenopsis blanc. Comme la plupart des orchidées, elle apprécie une bonne exposition à la lumière. Par ailleurs, une très forte exposition est proscrite au risque de voir la plante mourir.

A voir aussi : Symbolisme caché du tournesol : les émotions

À une température extérieure comprise entre 18 et 22 °C, vous pouvez sortir votre orchidée bleue. Le mois de mai est celui qui semble être le plus propice. Vous veillerez à ce que la fleur ne soit pas directement exposée au soleil.

Arroser la plante pour son épanouissement

S’il faut exposer votre orchidée bleue à une lumière douce, son arrosage sera également fondamental. Ici, il faut rappeler qu’un arrosage excessif peut faire pourrir les racines. Pour cela, il faudra apporter la quantité d’eau requise sans pour autant être dans l’excès.

A lire également : Les fleurs idéales pour un jardin coloré tout au long de l'année

La fréquence d’un arrosage minimum par semaine est requise. Pour vérifier si la quantité d’eau est suffisante, insérez votre index à 2 cm de profondeur dans le pot. Le substrat ne doit pas être trop sec ni trop humide.

Faire refleurir l’orchidée bleue

Le fait de refleurir une orchidée bleue est une façon de l’entretenir. En effet, après une floraison, votre plante fanera. Il s’agit toutefois d’un phénomène naturel. Si vous n’intervenez pas, votre orchidée bleue mettra un long moment pour fleurir à nouveau.

Cependant, vous pouvez abréger le cycle en coupant les tiges portant les fleurs fanées. S’il s’agit d’une première floraison, il est recommandé de couper la tige portant la fleur fanée à mi-hauteur au-dessus d’un œil. L’œil ici est facilement reconnaissable puisqu’il s’agit d’un renflement de la tige.

Dans le cas d’une seconde floraison, la découpe ne s’effectuera pas de la même façon. Il faut couper court les tiges concernées. En effet, toutes les tiges ayant déjà produit des fleurs, au moins une fois, doivent être coupées court pour relancer une autre floraison.

Que faire si l’orchidée ne produit plus de fleurs ?

Il peut arriver que votre orchidée ne produise plus de fleurs, malgré toute l’attention que vous lui portez. Dans ces cas, déplacez la plante. Il est conseillé de la mettre dans un endroit encore plus frais. Sur place, il doit régner une température comprise entre 14 et 15 °C.

La plante y séjournera pendant 2 semaines avant d’être ramenée dans son habitat d’origine. Pendant ce séjour, vous devez réduire la fréquence d’arrosage. Dès lors, vous remarquerez une nouvelle floraison de votre orchidée bleue. Dans le cas où la fleur perdrait sa teinte bleue, il suffira de lui réinjecter du bleu de méthylène dans la hampe.

Articles similaires

Lire aussi x