Catégories

Quel rouleau pour peindre le bois ?

Quel rouleau pour peindre le bois ?

Pour les travaux de peinture, le rouleau est le meilleur outil pour travailler sur les grandes surfaces puisqu’il permet de peindre avec plus de rapidité. Il se décline sous différents types dont chacun est adapté à un type de support. Alors, si vous désirez peindre un meuble en bois par exemple, découvrez dans ce guide le rouleau que vous devez utiliser.

Un rouleau avec la bonne largeur

Pour choisir la largeur de votre rouleur à peindre, vous devez prendre en compte la surface que vous désirez peindre. Plus celle-ci est grande, plus la largeur du rouleau doit être grande. Par exemple, si vous voulez peindre un plafond ou un sol en bois de grandes dimensions, l’idéal serait de vous procurer un rouleau de 18 à 25 centimètres.

A lire également : Comment protéger le fond du mur ?

Par contre, s’il s’agit d’une finition ou d’un travail sur de petites surfaces comme un meuble, une porte ou des plinthes, vous aurez besoin de plus de précision. Pour cela, vous devez utiliser un rouleau dont la dimension est comprise entre 4 et 11 centimètres. Ainsi, vous aurez un résultat assez précis.

Un rouleau avec une bonne épaisseur des poils

L’épaisseur des poils est aussi un critère très important dans le choix d’un rouleau de peinture pour bois. Ce paramètre est généralement compris entre 5 et 30 millimètres. La finition du bois étant généralement extrêmement lisse, le rouleau idéal pour la peinture doit avoir des poils courts. Ainsi, vous obtiendrez une surface lisse et uniforme. Plus les poils sont courts, plus la peinture est soignée.

A lire en complément : Comment le mélèze vieillit-il ?

Pour peindre des boiseries ou un meuble en bois, vous devez utiliser un rouleau laqueur de 5 mm afin d’obtenir un résultat uniforme. Dans le cas d’une peinture à eau, vous avez également la possibilité de vous servir d’un rouleau fait en fibres synthétiques avec une épaisseur de 8 à 10 mm.

Un rouleau adapté au type de peinture

Pour choisir un rouleau pour peindre le bois, vous devez tenir compte du type de peinture que vous voulez utiliser. De plus, le rouleau de peinture se décline sous de nombreuses variantes selon le type de manchons. Alors, selon le résultat que vous désirez, vous choisirez le manchon idéal en tenant compte de sa matière de fabrication et de ses caractéristiques.

Ainsi, pour une peinture acrylique mate ou givrée, optez pour un rouleau de mousse. Vous pouvez aussi utiliser un rouleau en laine de mouton, en laine synthétique ou fibres synthétiques. Dans le cas d’une peinture à la glycérine brillante ou satinée, laque ou vernis, vous devez privilégier un rouleau en mohair ou un manchon à laquer. De cette manière, vous n’aurez pas de traces sur votre bois après la peinture.

Si vous avez un rouleau de peinture à fibres naturelles, vous pouvez l’utiliser, car ce type de manchons convient à tous les types de peintures et offre un meilleur rendu. Par ailleurs, si vous avez l’intention d’appliquer sur votre meuble une peinture à huile ou solvantée, vous pouvez vous servir d’un rouleau à manchon en fibres composite.

Un rouleau à manche long ou court

Ici, vous devez considérer vos préférences et vos besoins pour réaliser un choix convenable. Aussi deux facteurs sont à prendre en compte. Il s’agit de la taille et du matériau du manche. Selon que le bois à peindre soit à votre portée ou loin de vous, vous ne choisirez pas la même taille pour le manche pour votre rouleau de peinture.

Pour avoir un maximum de confort, il est recommandé de choisir un rouleau doté d’un manche télescopique. Ce modèle est capable d’atteindre les surfaces les plus éloignées comme le plafond. Ainsi, vous n’aurez plus besoin de monter sur une échelle ou un escabeau en prenant le risque de faire une chute.

Concernant la matière de fabrication du manche du rouleau, il peut s’agir du plastique ou du bois. Le manche peut également être fait avec une combinaison des deux matières. Le plastique et le matériau composite sont faciles à nettoyer. De plus, le manche en plastique est plus léger, durable et ergonomique, car doté de revêtements antidérapants. Il offre également un confort d’utilisation, car il est généralement muni d’un système permettant de démonter automatiquement le cylindre et d’une touche pour l’augmentation de la longueur du rouleau. Mais si vous êtes un bricoleur puriste, vous pouvez opter pour le manche en bois.

En somme, pour peindre le bois, vous pouvez utiliser un rouleau à poil extrêmement court en fibres naturelles, synthétiques ou composites selon le type de peinture que vous voulez utiliser.

Articles similaires

Lire aussi x