Catégories

4 légumes d’hiver à planter pour une récolte abondante

4 légumes d’hiver à planter pour une récolte abondante

Vous pouvez profiter de votre potager durant toute l’année. Ceci même pendant la saison hivernale ou les températures baissent. Toutefois, pour avoir une bonne récolte durant cette saison, il faut connaître les bons légumes à cultiver. De ce fait, quelles sont les légumes d’hiver que vous pouvez planter pour une récolte abondante ? Voici une sélection de 4 légumes d’hiver et de comment les protéger pour avoir une bonne récolte.

Les carottes

Ce sont des légumes incontournables et de parfaits légumes d’hiver. Les carottes sont particulièrement simples à cultiver. Avec elles, vous n’aurez pas à vous gêner énormément pour avoir une récolte abondante. Pour ce faire, planter les graines de carottes d’hiver en plein milieu d’été. Vous pouvez les planter au soleil ou à l’ombre partielle de l’après midi. Prenez cependant soins des plantes dans un sol bien drainé et riche en matière organique. Cela favorisera énormément leurs croissances.

A lire également : Variétés de tomates à haut rendement : optimisez vos récoltes pour un jardin productif

Pour les garder un peu chauds en novembre par exemple, vous pouvez déposer un paillis à la base des plants. Vous pouvez également recouvrir les lits de feuilles ou de pailles déchiquetées. Ce légume peut aisément survivre au gel, mais il reste important de les récolter avant le gel total du sol. Après récolte, conservez vos carottes dans un lieu humide et frais.

Les Oignons verts

Généralement qualifié de Ciboulette, ce sont les superstars de la saison froide. Cette variété d’oignon assez rustique produit de longues têtes vertes avec de tendre tiges blanches. Le mois idéale pour semer ce légume est le mois de septembre. Ainsi, vous pouvez effectuer vos premières récoltes au cours du mois de novembre. Ce légume est un membre de la famille des alliums.

A lire en complément : Cèpes de Bordeaux : le roi des champignons

Le milieu propice à son développement est donc un sol fertile et bien drainé présentant du composte. Ce légume tolère pleinement le gel, mais doit être planté en plein soleil. Concernant la récolte, vous pouvez la faire à deux moments. D’une part, lorsque ce sont de jeunes oignons comme les oignons verts et d’autre part après la formation de gros bulbe.

Les Navets

Les navets sont des légumes qui germeront même lorsque la température du sol est inférieur à 4 degrés. Toutefois, comme les légumes abordés jusque-là, vous devez les planter au soleil ou à un endroit semi-ombragé. Évidemment, le sol doit être fertile et bien drainé. Concernant la récolte, sachez que vous pouvez récolter à la fois les feuilles du navet et ses racines. Les légumes ainsi récolté peuvent être conservés pendant plusieurs semaines dans une cave fraîche. Ils peuvent également être conservés dans un endroit sec et sombre.

Les épinards

Ce sont des légumes qui poussent durant les jours frais et court de l’automne ainsi que durant une bonne partie de l’hiver. Pour cela, vous devez en semer les graines entre la moitié  et la fin de septembre. Généralement, avec le paillis, les épinards peuvent survivre aux rudes hivers et ceci dans de nombreuses régions. Les jeunes plants d’épinards peuvent pousser à des températures inférieures à 4 degrés. Toutefois, les plants matures ne peuvent survivre qu’à des températures légèrement négatives.

Concernant la semence, elle doit être faite dans un sol riche, combinée à du composte et qui dispose d’une forte teneur en azote. Par ailleurs, les épinards doivent être gardés bien arrosé. Aussi pour la récolte, vous pouvez récolter les feuilles individuelles. Vous pouvez également laisser pousser jusqu’à obtention de rosette feuillue et dense.

Le chou-rave

Le chou-rave est un légume-racine de la famille des crucifères, aussi appelé ‘chou-navet’. Il offre une saveur subtilement sucrée et une texture croquante, ce qui en fait un excellent ingrédient pour les salades et les plats cuits. C’est aussi une excellente source de vitamines A et C ainsi que de potassium.

Pour cultiver le chou-rave avec succès en hiver, pensez à bien préparer le sol à l’avance. Le sol doit être bien drainé et riche en matière organique afin d’offrir aux plants des nutriments suffisants pour leur croissance. L’utilisation d’un engrais naturel tel que du compost ou du fumier peut aider à améliorer la qualité du sol.

La plantation des graines se fait généralement au début de l’automne ou même fin août dans certaines régions selon la variété choisie. Les plants ne doivent pas être trop serrés afin qu’ils aient suffisamment d’espace pour se développer correctement. Il faut arroser régulièrement tout en évitant l’eau stagnante autour des racines.

Une fois que les plantules ont atteint environ 10 cm de hauteur, vous pouvez ajouter du paillis organique autour de chaque plantule pour retenir l’humidité et empêcher les mauvaises herbes d’étouffer vos plants. Il faut penser à biner régulièrement entre chaque rang ainsi qu’à pulvériser son mélange anti-limaces bio sur ses cultures frigorifiées. Cultiver le chou-rave nécessite un peu plus d’efforts mais cela vaut vraiment la peine lorsque vous récoltez des légumes frais et délicieux en hiver. Les plants sont résistants aux gelées mais il est prudent de les protéger avec un voile d’hivernage lorsqu’on s’attend à des températures négatives prolongées. Alors pourquoi ne pas ajouter le chou-rave à votre jardin cet hiver ?

Le panais

Le panais est un légume-racine ancien qui a connu une renaissance en tant que superaliment ces dernières années. C’est aussi l’un des légumes d’hiver les plus faciles à cultiver, et il offre une abondance de nutriments essentiels comme la vitamine K, le folate et le potassium.

Pour planter du panais, choisissez un emplacement ensoleillé avec un sol bien drainé. Les graines doivent être plantées directement dans le sol à environ 2 cm de profondeur au début de l’été pour une récolte fin automne/hiver. Vous ne devez pas semer trop dense pour permettre aux racines d’avoir suffisamment d’espace pour se développer.

Les plants ont besoin d’être arrosés régulièrement mais sans excès car ils sont sensibles à la pourriture des racines si elles sont trop humides. Le binage aidera aussi à prévenir cette maladie tout en permettant aux racines de pousser librement.

La chose merveilleuse à propos du panais est qu’il peut rester dans le sol jusqu’à ce qu’il soit prêt à être consommé, ce qui signifie que vous pouvez continuer votre récolte pendant tout l’hiver ! Si vous vivez dans une région où les hivers sont particulièrement rigoureux, pensez à couvrir vos plantations avec un paillis ou même avec des feuilles mortes afin de protéger vos plants contre les températures extrêmes.

En cuisine, le panais sert souvent comme substitut sain des pommes-de-terre frites grâce à son goût sucré et sa texture légèrement croquante. Il est aussi délicieux en purée, rôti ou même frit. Avec une culture facile et une longue durée de vie de récolte, le panais est un choix excellent pour votre jardin d’hiver.

Articles similaires

Lire aussi x