Catégories

Est-ce qu’une orchidée change de couleur ?

Est-ce qu’une orchidée change de couleur ?

Fascinante et resplendissante, l’orchidée est une plante idéale pour illuminer une décoration intérieure. Elle dispose de très belles fleurs en forme papillons et existe sous différentes couleurs. Même si chaque coloration a une symbolique donnée, est-il possible qu’une orchidée change de couleur pendant qu’on l’entretient ? À travers cet article, vous en saurez davantage.

Quelle est la couleur naturelle de l’orchidée ?

L’orchidée ou le phalaenopsis est une plante existant sous plusieurs milliers d’espèces avec un grand nombre de variétés de fleurs. En effet, les couleurs naturelles de cette plante sont multiples. Cependant, elles demeurent toutes surprenantes, notamment celles qui disposent de deux ou trois couleurs, ou encore celles qui sont mouchetées. Cette grande diversité de couleurs se remarque très souvent chez les espèces hybrides. Ainsi, les couleurs naturelles les plus connues pour l’orchidée sont le blanc et le rose. Avec cette nuance de couleurs, on a par exemple le phalaenopsis Ravenna, le phalaenopsis Chain Xen Pearl ou le phalaenopsis Boston.

A découvrir également : Quand et comment tailler le saule ?

Quelles sont les autres couleurs possibles de l’orchidée ?

En dehors du rose et du blanc, le bleu est une autre couleur qu’on retrouve très souvent chez l’orchidée. Mais, celui-ci se fait très rare, car il n’y a qu’une seule espèce d’orchidée qui bénéficie réellement de fleurs bleues. Il s’agit de la Thelymitra crinita, une orchidée rarement cultivée retrouvée sur les terres australiennes. Cette espèce tend parfois à être confondue avec les hybrides de Vanda coerulea qui ne sont en réalité que de couleurs violettes.

La plupart des orchidées bleues disponibles sur le commerce sont en réalité des Phalaenopsis artificiellement colorés. Ce bleu s’obtient lorsqu’on injecte dans la tige florale d’une orchidée blanche, un colorant bleu. Dès lors, la teinture injectée se dirigera directement dans les boutons floraux, ce qui sera à l’origine des fleurs bleues à l’épanouissement.

A lire aussi : Les plantes annuelles et vivaces à planter

Ce procédé de modification de teinture est aussi utilisé pour obtenir des orchidées orange, jaune éclatant et vert fluo qu’on retrouve dans le commerce. Par ailleurs, cette méthode n’est pas si mauvaise en soi, vu qu’elle permet aux acheteurs de se procurer une orchidée d’une couleur qu’ils apprécient. Toutefois, il y a de fortes chances qu’après l’achat, la floraison suivante donne des fleurs blanches. Cela ne doit en principe pas paraître surprenant, car la nouvelle tige florale sera dépourvue de teinture.

Pourquoi une orchidée change-t-elle naturellement sa couleur ?

Il est assez fréquent de voir certaines orchidées virer de leur couleur d’origine vers une autre. C’est le cas de l’apparition de la couleur marron ou jaune au niveau de la tige florale. Lorsque se présente ce cas de figure par exemple, sachez tout simplement que votre orchidée pourrit de façon progressive. Cela est généralement dû à un surarrosage. Mais, il peut être également question d’une maladie bactérienne qu’on pourrait toutefois remédier.

Quels sont les facteurs qui influencent le changement de couleur chez les orchidées ?

Quels sont les facteurs qui influencent le changement de couleur chez les orchidées ? Cette question suscite l’intérêt des passionnés et des scientifiques depuis des décennies. Plusieurs éléments entrent en jeu pour expliquer cette transformation chromatique surprenante.

Il faut souligner que la génétique joue un rôle majeur dans le développement de la coloration des orchidées. Chaque espèce possède son propre patrimoine génétique, ce qui détermine en partie ses caractéristiques physiques, y compris sa couleur. Des gènes spécifiques sont responsables de la production de pigments qui donnent aux fleurs leur teinte distinctive.

L’environnement dans lequel une orchidée pousse peut aussi influencer sa couleur. La lumière joue un rôle crucial dans ce processus. Une exposition à une intensité lumineuse différente peut provoquer des variations chromatiques chez certains types d’orchidées. Par exemple, une augmentation de l’exposition à la lumière solaire directe peut entraîner un éclaircissement ou une modification subtile du ton initial.

Certains intrants externes sont connus pour avoir un impact sur la coloration des fleurs d’orchidées. Cela inclut notamment les produits chimiques présents dans les engrais utilisés pour nourrir ces plantes spéciales. La composition et la concentration nutritive fournies par ces substances peuvent affecter la synthèse et l’intensité des pigments impliqués dans la coloration florale.

L’état sanitaire général de la plante est à prendre en considération. Une maladie ou une infection fongique peuvent altérer la coloration naturelle de l’orchidée. Certains virus ou bactéries peuvent provoquer des taches, des décolorations ou même la destruction totale des pigments. Une bonne hygiène et des pratiques culturales appropriées sont donc nécessaires pour maintenir une santé optimale chez les orchidées et prévenir tout changement indésirable dans leur coloration.

Le changement de couleur chez les orchidées est un phénomène complexe qui peut être influencé par plusieurs facteurs. La génétique, l’environnement lumineux, les intrants extérieurs et la santé générale de la plante sont tous des éléments à prendre en compte lorsqu’on observe ces variations chromatiques fascinantes. Comprendre ces mécanismes permettra non seulement d’apprécier davantage la beauté et la diversité de ces fleurs délicates, mais aussi d’améliorer leurs conditions de croissance pour garantir leur épanouissement optimal.

Comment favoriser le changement de couleur chez une orchidée en pot ?

Vous êtes un passionné d’orchidées et vous souhaitez favoriser le changement de couleur chez ces magnifiques fleurs dans votre collection en pot ? Il existe certainement des moyens pour encourager ces variations chromatiques intéressantes. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à atteindre cet objectif.

Vous devez favoriser les couleurs vives chez les orchidées. Utilisez un engrais adapté aux besoins spécifiques des orchidées et suivez scrupuleusement les recommandations du fabricant concernant la fréquence et la quantité d’application nécessaire. Veillez aussi à respecter un bon équilibre entre les différents éléments nutritifs essentiels tels que l’azote, le phosphore et le potassium afin d’optimiser la synthèse des pigments colorés.

La température est un autre facteur à prendre en compte pour favoriser le changement de couleur chez les orchidées. Certaines espèces sont plus sensibles aux variations de température, ce qui peut influencer leur coloration. Si vous souhaitez encourager un changement de teinte particulier, renseignez-vous sur les conditions thermiques idéales pour cette variété spécifique d’orchidée et ajustez soigneusement la température ambiante en conséquence.

N’oubliez pas que chaque plante a ses propres besoins individuels. Il est donc primordial de surveiller régulièrement votre orchidée et d’être attentif à tout signe ou symptôme indiquant une carence nutritionnelle ou une maladie potentielle. Une plante en bonne santé sera plus susceptible de montrer des variations chromatiques intéressantes.

Si vous suivez ces conseils simples mais judicieux, vous augmenterez vos chances de créer un environnement favorable au changement de couleur chez vos orchidées en pot. Soyez patient et observez attentivement les résultats au fil du temps. Vous pourriez être agréablement surpris par l’évolution spectaculaire des couleurs dans votre collection florale !

Articles similaires

Lire aussi x